L’atelier cuisine

Objectifs :
  • Raviver des moments de la vie de famille
  • Tisser des liens avec les autres participants
  • Stimuler la mémoire
  • Exprimer des souvenirs et des ressentis
L’atelier cuisine a lieu 2 fois par mois, de 9h à 14h30 dans une cuisine aménagée, y participe 6 ou 7 résidents. La composition du groupe est variable afin de faire participer le maximum de personnes. Il est constitué en fonction de l’intérêt suscité par le menu proposé, des affinités des résidents (pour rendre le moment convivial et favoriser les échanges) et des capacités de chacun (pour favoriser l’entraide et aboutir à une réalisation collective)
En général, je convie les nouveaux arrivants, ce qui permet de faire connaissance avec les autres dans un moment de partage et créer des liens.
En général, nous sommes à deux animatrices pour cette activité.
 
Déroulement :
 
En amont : le choix du menu se fait sur proposition des résidents lors de la commission des menus ou autour de conversations.
Les ingrédients sont soit commandés auprès de la cuisine de l’établissement, soit achetés sur le marché local  (les produits de saison étant privilégiés).
Le jour même : les résidents s’installent autour de la table, pour les personnes en fauteuil à coque, une tablette adaptable leur est installé. Les ingrédients et ustensiles sont mis à disposition.
Lorsque c’est possible, un participant lit la recette puis les différentes préparation sont réalisées suivant les envies et les possibilités de chacun.
Pendant l’atelier, l’animatrice propose de sentir les aliments, de les toucher, de les goûter, d’évoquer des souvenirs. Nous parlons aussi des plats préférés de chacun et des différentes recettes. Les personnes le souhaitant, mettent le couvert et participent à la vaisselle.
Le repas est très apprécié en général, l’appétit est stimulé. bien souvent le personnel rend visite aux résidents et ils sont invités à gouter les réalisations. C’est un moment riche en échanges.
A la fin de l’activité, le menu préparé, le nom des participants, les réalisations de chacun et les différents commentaires sont notés dans un cahier. Les éléments recueillis lors de ce moments sont inscrits dans le dossier du résident. Les différents constats servent aux animatrices pour l’atelier suivant.